Rien de plus simple que de taper sur google la phrase suivante  » la revente ou location des matériels Cisco ».

On retrouve l’adresse du site web Cisco qui est donne une indication claire :  » Le matériel Cisco peut être revendu ou loué librement. « 

 

Alors que dans sa plainte avec demande d’arrestation du 20 juillet 2015, RANARISON Tsilavo NEXTHOPE évoque que la société française EMERGENT NETWORK n’a même pas le droit de commercialiser une licence CISCO à Madagascar

Et c’est cette version de RANARISON Tsilavo NEXTHOPE qui va être véhiculée par la chaîne pénale dans cette affaire alors que l’article 2 de la loi 2005-020 qui régit la concurrence à Madagascar est claire : « Toute personne peut librement exercer toute activité, tout commerce et toute industrie » à Madagascar

En fait RANARISON Tsilavo NEXTHOPE évoque une lettre attestation de la société CISCO qui date du 26 novembre 2013 qui semble t-il dit que la société EMERGENT n’a pas le droit de vendre des licences CISCO à Madagascar.

Même si la lettre est en langue anglaise, on ne trouve pas trace de cette affirmation dans celle-ci.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici